image_pdfimage_print

 L’agence Lukas était partenaire de Rémi Cabrières, étudiant en école et de commerce et participant au 4L Trophy. Il nous raconte sa démarche. 

Quand partez-vous et quel seront les grandes étapes ?

Le départ du 4L Trophy 2016 a été donné à Biarritz le 18 Février, dans un premier temps nous avions deux jours pour traverser l’Espagne et atteindre Algeciras. Nous étions convoqués la veille à Biarritz pour passer toute une batterie de test sur le véhicule, le matériel emmené ainsi que les papiers du véhicules et de l’équipage. Pour traverser l’Espagne, nous avions le choix entre deux itinéraires : par Madrid ou par Salamanca (nous avons emprunté le second). 

Ensuite nous avons traversé le détroit par bateaux et rejoint Tanger, compte tenu des conditions météorologiques, nous avons eu un peu de retard sur le planning, donc le tracés a été modifié pour nous faire passer par Rabat puis directement à Merzouga. Depuis le bivouac de Merzouga, nous avons effectué deux boucles dans le désert puis nous sommes parti en direction de Marrakech le 26 février pour deux journées en autonomie avec pour seul guide, le road-book.

Le 27 février, nous sommes bel et bien arrivé à Marrakech et nous avons profité d’un hôtel avec une douche ainsi que de la soirée de clôture avant de reprendre la route pour rentrer. Nous sommes alors arrivé en région parisienne 3 jours après.

Quel a été le déclencheur et vos motivations pour te lancer et vous lancer dans cette belle aventure ?

Avec mon coéquipier, nous sommes partis en 2014 en stage de 6 mois en Espagne, et avons partagé une première expérience très riche au niveau culturel, relationnel mais aussi professionnel. Nous cohabitions dans la même chambre ce qui nous a permis d’échanger sur nos projets futurs et surtout de « rêver » !!! Un de ces rêves était de réaliser un jour un course automobile ensemble, un ans après l’opportunité de participer au 4L Trophy se présente, nous n’avons pas hésiter une seule seconde !!

En quoi consiste votre apport sur le volet caritatif de l’action ?

Le 4L Trophy est un rally-raid étudiant très réputé qui permet chaque année d’apporter des fournitures scolaires et sportives aux enfants du désert mais aussi de participer à la construction d’écoles via les dons. Pour notre part, nous avons apporter des fournitures scolaires grâce à une récolte effectué sur le campus de notre école ainsi qu’à la société Lukas. Nous avons aussi apporté des vêtements pour les enfants à travers les récoltes que nous avons effectué dans notre entourage, nous avons aussi participé à la construction d’écoles.

Comment as-tu réussi à rassembler autour de votre projet des partenaires ?

Ce type de projet était pour nous quelque chose de tout nouveau, nous avons donc découvert au fur et à mesure. Nous avons commencé par constituer un dossier de partenariat qui nous permettait d’avoir un support et de présenter le projet dans son ensemble. Ne sachant pas du tout, les partenaires pouvant être intéressé par ce genre de projet, nous avons envoyé un maximum de dossier à tous les types d’entreprises que nous connaissions ou pas. Rassembler autour d’un voiture en construction n’a pas été facile, les personnes ne connaissant pas du tout la mécanique, ne se doutait pas une seconde que nous pouvions terminé la voiture à temps pour participer à la course et surtout sans avoir de problèmes. Le côté caritatif de l’épreuve a été un point important pour certains, alors que pour d’autres c’était plus l’aventure et l’expérience humaine.

Etre diplômé d’une école de commerce, cela aide-t-il à mener un tel projet ?

A vrai dire, nous n’y connaissions rien en mécanique, n’avions jamais conduit de 4L de notre vie, jamais constitué de dossier de partenariat, jamais créé d’associations et jamais participé à un rallye. Etre étudiant d’une école de commerce nous a permis de voir que nous étions très polyvalent, adaptable et que nous apprenions très vite sur le terrain. Je dirais que l’esprit d’entraide a aussi été un point fort en tant qu’étudiant d’école de commerce. L’ouverture d’un étudiant d’une école de commerce internationale comme la notre a aussi été un point fort pour traverser l’Espagne et pour aller à la rencontre des personnes au Maroc mais aussi des organisateurs et des autres équipages.

Avoir des connaissances en mécanique, est-ce indispensable ?

Lors de ce trophy, nous avons remarqué que nous étions qu’une poignée à avoir refait la voiture de A à Z, alors que d’autres n’avaient jamais ouvert le capot… Compte tenu de l’assistance mécanique que propose l’organisation une fois au Maroc, il n’est pas nécessaire d’avoir des connaissances approfondies en mécanique. Toutefois, des connaissances sur des éléments comme le carburateur, l’allumage, les courroies et les roues sont vivement recommandées car il n’y a pas d’assistance pour les trajets en France et en Espagne.

Pourrons-nous vous suivre pendant le rallye ?

Pendant le rallye, l’organisation poste régulièrement sur internet des mises à jour de la course, des classements et des photos. Sur le site du 4L Trophy, il suffit de rentrer le numéro d’équipage et on accède à l’ensemble des informations.

Si d’autres personnes sont intéressées pour le prochain rallye, quelles sont les conditions pour partir ?

Pour réaliser un tel projet, il est impératif d’avoir du temps et un bon équipier !!! Un peu de passion pour le monde de l’automobile et aimer les moments à sensations.

Sinon d’un point de vue administratif, il faut être étudiant (hormis pour la 20ème édition 2017), avoir une voiture en règle (CT + assurance), les passeports valides et c’est partit.